Les technologies de l’information et de la communication au service de l’industrie

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ou NTIC concernent tous les outils qui sont utilisés dans le domaine de la télécommunication, de l’informatique, de l’internet, de l’audiovisuel, des multimédias et bien d’autres. Elles sont faites pour faciliter la vie des employés.

Le rôle des NTIC vis-à-vis de l’industrie

L’économie de l’information est une branche de la science économique marquant l’importance de l’information. L’information affecte les décisions économiques. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont au cœur du processus de développement et du dynamisme économique. Son rôle est bien visible dans la construction navale, l’automobile, l’aéronautique, l’industrie spatiale. L’avènement des technologies d’information et de communication a annulé les disparités régionales, en réduisant les coûts dans l’industrie, et favorise les mouvements des entreprises vers les zones défavorisées. Depuis une trentaine d’années, on considère le progrès technique comme une révolution permettant d’abolir la distance et d’éclater les territoires traditionnels, c’est la mondialisation de l’industrie. L’utilisation des NTIC permet de réguler et de traiter en temps record les urgences dans l’industrie pharmaceutique et l’industrie chimique.

La complémentarité entre le NTIC et l’industrie

En général, les NTIC rendent service à presque tous les secteurs de l’industrie. En effet, il facilite le travail des employés en modernisant la communication, en ayant recours à l’information digitale dans leurs tâches sans encombrement des objets physiques. Classiquement, selon les analyses économiques, les coûts de production sont en fonction de coûts de transport. Aujourd’hui, la distance n’est plus un problème, car elle est complétée par les télécommunications. Les TIC résolvent la question du rapprochement des échelles spatiales et temporelles. L’avènement des réseaux de communication permet l’ouverture de l’économie grâce à l’échange des informations sur le Big data. Celui-ci est un moyen de stocker de nombreuses informations sur une base numérique. Scientifiquement, l’arrivée du big data est présentée comme une nouvelle révolution industrielle semblable à la découverte de l’électricité. Pareillement, on peut de dire que le smart data complète l’industrie en facilitant le traitement des données et cela en temps réel.

Des exceptions sur le service rendu par le NTIC à l’industrie

Maintenant, l’information digitale ou information numérique permet la numérisation des informations tout en réduisant au passage l’utilisation des supports papier. Ce qui ne fait pas du tout l’affaire de l’industrie du bois. En effet, on n’a plus besoin de ces papiers comme autrefois, les élèves utilisent les tablettes, les papeteries sont en faillite.

La digitalisation offre de nouvelles perspectives pour l’industrie française
Les nouvelles technologies de la fabrication dans l’industrie