Maintenance prédictive : qu’est-ce que c’est et comment utiliser cette technique industrielle ?

Savoir quel est le moment le plus approprié pour effectuer une maintenance a toujours été un défi pour les entreprises. D'où la nécessité de la maintenance prédictive des machines et des équipements, qui est devenue l'option la plus appropriée dans l'environnement industriel. Cependant, pour faire correctement la maintenance prédictive, en fonction des besoins de l'équipement, il faut plusieurs analyses de données et l'utilisation d'indicateurs. Cette collecte de données se fait à l'aide de diverses technologies.

Qu'est-ce que la maintenance prédictive?

La maintenance prédictive est une technique utilisée pour connaître les intervalles de temps les plus appropriés, en fonction des besoins des machines, pour effectuer les interventions et la maintenance de celles-ci. Des inspections sont effectuées pour recueillir des données sur chaque équipement afin que la maintenance soit effectuée au bon moment. Par conséquent, il y a une augmentation de la durée de vie utile de la machine et une prévention des pannes qui peuvent arrêter la production (générant plus de dépenses). Pour arriver au résultat, il y a un contrôle périodique des vibrations, des fluides, de la température et de la structure de chaque composant, visant à trouver toute altération. Après l'analyse, une estimation est faite du moment correct pour la maintenance ou une nouvelle inspection.

Une bonne définition de la maintenance prédictive est le concept d'optimisation, c'est-à-dire la maximisation du temps entre deux réparations, sans dommage ou perte d'équipement.

Pourquoi faire de la maintenance prédictive?

L'objectif de la maintenance prédictive est précisément de réduire les coûts de maintenance. Grâce à elle, il est possible de trouver le moment idéal le plus proche pour agir sur les machines, dans le but d'augmenter leur durée de vie et d'obtenir des performances maximales.

Les analyses permettent de détecter les imperfections, évitant ainsi la maintenance corrective, qui nuit à la production avec des interruptions non programmées. Bien souvent, l'arrêt soudain d'une machine peut non seulement retarder la production, mais aussi entraîner de véritables catastrophes.

En outre, il est possible d'agir au point exact de la défaillance, de sorte qu'elle n'affecte pas l'ensemble de la machine si elle n'est pas réparée au bon moment. Selon le type de machine, un remplacement complet peut entraîner une perte importante pour l'entreprise.

Comment s'effectue la maintenance prédictive ?

La maintenance prédictive suit certaines étapes afin d'être effectuée correctement. Il est nécessaire de faire une planification initiale pour définir les outils qui seront utilisés et les machines qui seront inspectées. Ensuite, il y a une collecte de données pour évaluer les performances standard des machines. Cependant, après cette étape, une inspection continue des machines est nécessaire pour savoir s'il y a des changements dans les caractéristiques de chaque composant. Une fois les inspections terminées, les données trouvées seront constamment comparées au résultat standard de chaque opération. De cette façon, s'il y a une quelconque altération, l'opérateur saura que la machine a besoin d'ajustements. Tout le matériel collecté doit être stocké pour créer un registre, avec les dates, les types de machines et toutes les données trouvées. De cette façon, les employés peuvent avoir accès aux informations et les comparer si nécessaire, en plus de créer une routine d'inspection. Cependant, il est essentiel que toutes les étapes fassent l'objet d'un suivi périodique (amélioration continue), afin que les données soient toujours actualisées et que la maintenance soit effectuée au moment le plus opportun.

Planification

Comme la maintenance des machines et des équipements, en général, interfère dans la chaîne de production, il est essentiel que la planification intègre les secteurs concernés et mette à disposition un fichier pour que toutes les personnes impliquées aient accès aux données. Il est intéressant d'utiliser des plateformes qui organisent l'ensemble du processus, comme le logiciel SE Maintenance. Avec ce type d'outil, il est possible de planifier les dates de maintenance par priorité, de faire des plannings d'équipe et de vérifier la disponibilité des équipements. Il est également plus facile de contrôler les procédures grâce à des mises en page comprenant les manuels des machines et les analyses des pannes, des causes et des actions à entreprendre. En outre, il est possible d'effectuer des calculs de coûts avec les opérateurs, les matériaux utilisés, etc.

Procédures

Chaque machine a sa fonction et fonctionne de manière différente, c'est pourquoi il existe plusieurs procédures permettant de détecter les anomalies de chacune d'entre elles. Parmi les plus courantes, citons :

La visualisation et la capture d'images sur les équipements, pour identifier les défauts, et la mesure des températures, par infrarouge, sans aucun contact.

Alignement, équilibrage et contrôle des vibrations. L'analyse de l'huile est essentielle au bon fonctionnement de la machine. Il est nécessaire de vérifier l'huile dans les systèmes hydrauliques et de lubrification et d'examiner le niveau du réservoir. À l'aide d'un aspirateur, il est possible d'éliminer l'eau et les gaz des fluides de lubrification en effectuant une filtration.

Avantages de la maintenance prédictive

La maintenance prédictive apporte plusieurs avantages aux entreprises, car elle permet de réduire les temps d'arrêt de production et, par conséquent, d'augmenter les bénéfices. La surveillance continue pendant la production, qui est l'une des étapes de la maintenance prédictive, permet d'obtenir des équipements plus fiables, et par conséquent l'opérateur travaille avec plus de sécurité. En outre, comme les défaillances sont traitées avant que les composants ne se brisent, on observe une diminution de la quantité de pièces d'urgence conservées en stock. Avec la maintenance planifiée, les intervalles de maintenance seront plus précis et le temps d'arrêt de la machine est réduit car les pannes sont déjà connues, ce qui permet de traiter objectivement le problème.

Autres types de maintenance

Maintenant que vous connaissez les avantages de la maintenance prédictive, c'est le moment de vous informer sur les autres types de maintenance qui sont également courants dans les entreprises.

La maintenance corrective

Dans ce type de maintenance, la réparation se fait après la panne. La machine qui présente des défauts mineurs, non surveillée, s'use et finit par tomber en panne alors qu'elle est encore en marche.

Par conséquent, la production de la machine qui nécessite une intervention est arrêtée pendant une période beaucoup plus longue. De plus, comme elle est inattendue, elle peut causer plus de dommages que la normale (perte plus importante).

La maintenance préventive

La maintenance préventive est, comme son nom l'indique, la prévention des pannes. Il existe un calendrier, avec des intervalles prédéterminés, pour les révisions à effectuer. Par conséquent, le risque de correction est beaucoup plus faible. Au moment donné, des étalonnages, des lubrifications et des révisions peuvent être effectués sur la structure de l'équipement. Cependant, comme il n'y a pas d'étude approfondie sur les composants, la maintenance préventive peut être effectuée bien avant une certaine défaillance, perdant ainsi du temps utile avec des réparations inutiles.

La maintenance productive totale (TPM)

La TPM consiste à former les employés et collaborateurs de l'entreprise à effectuer de petites réparations sur les équipements, allant du nettoyage et de la lubrification à des réglages et ajustements plus spécifiques des machines.

Ainsi, l'application d'activités efficaces permettant d'éviter les dysfonctionnements dans le processus de production devient beaucoup plus efficace. Cependant, les interventions sont plus simples au quotidien et ne sont pas en mesure de détecter des problèmes plus graves.

11 conseils pour plus de sécurité pour travailler avec de l’air comprimé
Blockchain et industrie agricole : en quoi cela aide-t-il l’économie ?

Plan du site