Technologies adaptées pour accompagner l’évolution de l’industrie manufacturière

Les constats de ces dernières années sont peu encourageants pour l’avenir de l’industrie manufacturière. Pour pouvoir continuer à exister, elle doit s’adapter à la situation et prendre en compte les questions environnementales, la concurrence manufacturière ainsi que l’irruption du numérique. La révolution avec l’industrie 4.0 est une des grandes innovations de ces dernières années.

L’industrie 4.0 intégrée à l’industrie manufacturière

L’industrie du futur se caractérise par une automatisation intelligente et l’intégration de nouvelles technologies dans l’entreprise. L’industrie manufacturière exige de nouvelles compétences, différentes de celle du 20e siècle. La réponse aux besoins passe par le relèvement du niveau général du niveau de compétence en numérique de la main d’œuvre. L’intégration de la technologie dans l’industrie nécessite la réorganisation de la chaîne de production pour exploiter le nouveau flux d’information. L’industrie française a commencé sa transformation numérique avec l’usage de progiciels de gestion intégrée et l’échange de données informatisées. L’élaboration d’une stratégie industrie 4.0 et d’un plan numérique est nécessaire pour une transformation.

Le futur avec la numérisation des entreprises manufacturières

Malgré l’adoption des nouvelles techniques de production dans le domaine de l’industrie manufacturière, la production semble encore être à la traîne. Pour cela, les compétences sont utiles dans la gestion des données, l’interaction humain-machine, le développement de logiciels, la conception d’interfaces utilisateurs, la programmation, et la science des données. Les entreprises doivent former les employés pour avoir de nouvelles ressources. L’arrivée des outils numériques permet la réalisation des gains de productivité importants dans l’industrie. Il y a de la différence entre les grandes entreprises et les PME dans l’adoption des technologies du numérique. La compétitivité des entreprises passe par le développement des produits à haute valeur ajoutée. Les technologies de l’industrie manufacturière nécessitent d’importants investissements de la part des PME, en l’imputant sur leur chiffre d’affaires.

Les nouvelles technologies apparues récemment

La robotique et l’automatisation évoluent à un rythme soutenu. On attend de nouvelles évolutions du robot industriel à six axes. Les robots prennent beaucoup d’ampleur et permettent l’augmentation de production dans les entreprises. L’impression 3D rencontre un franc succès en matière de création. Dernièrement, on peut imprimer en 3D des maisons et des immeubles entiers. L’intelligence artificielle et les assistants vocaux intègrent les appareils tels que les voitures, les électroménagers et d’autres pour les rendre plus efficaces et personnaliser à son utilisateur. La simulation numérique des flux de matière en usine permet une visualisation avant la mise en production.

Quelles différences entre production industrielle et production manufacturière ?
L’industrie manufacturière : accélération de la production et création d’emplois